Site Overlay

Faire le point sur la casserole et la cocotte

On confond un peu les deux parfois, on prend l’une pour l’autre, bref, elles font partie de toute batterie de cuisine qui se respecte et elles ont leur place dans notre cuisine, c’est tout. Mais s’il y a ces deux sortes de marmites, dirons-nous, c’est qu’il doit y avoir une bonne raison à cela ! Cette raison n’est pas toujours évidente et il est vrai que, même parmi les mères au foyer qui les utilisent matin et soir tous les jours de l’année, on ne sait pas vraiment dans quel cas utiliser l’une et quand utiliser l’autre.

On utilise la casserole ou la cocotte ?

Donc, on fait le point pour étoffer un tant soit peu sa culture, bien qu’on se soit de tout temps servi de ces deux ustensiles sans avoir eu besoin d’en savoir davantage. Commençons par la casserole. Il est pratiquement impossible qu’une cuisine n’ait pas de casseroles. Vieilles ou anciennes, c’est le type d’ustensiles que l’on ne jette jamais même s’il a servi depuis des lustres et même s’il est presque inutilisable. Le fait est que l’on peut cuisiner de tout avec une casserole. Sur le gaz, sur une plaque de cuisson quelconque, la casserole cuit parfaitement tous les aliments que l’on y dépose. Ce qui veut dire qu’on peut l’utiliser sans problème tous les jours, peut-être pour la cuisson des légumes d’abord, puis, après un rapide lavage, la cuisson de pâtes ou autres choses. Cependant, la casserole est moins pratique pour certaines utilisations.

Que dire de la cocotte ?

Côté cocotte, une précision s’impose d’abord. Il y a ce qu’on appelle cocotte minute qui peut être une marmite à pression ou un autocuiseur, elle se caractérise par sa cuisson rapide. Puis il y a la cocotte en fonte destinée à une cuisson lente et homogène afin de dégager toute la saveur des ingrédients. Aussi, on a le choix entre les deux selon l’usage qu’on en fera. Ou bien se procurer les deux, et à utiliser selon le besoin. La cocotte minute est en fait une casserole mais de plus grande dimension et dotée d’un couvercle hermétique et une soupape. Sous l’effet de la chaleur et à feu vif, de la vapeur se crée à l’intérieur de la cocotte et elle reste enfermée, ce qui fait augmenter la pression interne. De cette façon, les aliments cuisent plus vite. Ce qui veut dire que des légumes qui ne cuiraient qu’après 1h de cuisson à feu doux dans une casserole le seraient en seulement une quinzaine de minutes dans une cocotte minute. La cocotte en fonte, elle, est d’abord très lourde, ce qui est un avantage car une fois que les aliments sont à l’intérieur et qu’on pose le couvercle par-dessus, la vapeur ne peut s’échapper. Ce qui est l’idéal pour les plats mijotés à feu doux, et du coups, les sauces, les sucs et autres jus vont enrichir encore plus la saveur des aliments. La fonte résiste et conduit bien la chaleur, ce qui permet une cuisson harmonieuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *