Quand la presse a la gentillesse de parler de Chez Hortense comme d’une « institution ferret-capienne », elle oublie juste de dire que c’est une institution implantée dans du sable, sur un site que sa précarité rend plus unique et précieux encore.

 

 

Curieuse « institution », donc, bien paradoxale, où rien n’est jamais acquis et dont la pérénité même, en cuisine comme face au large, se mérite tous les jours, saison après saison, et toujours à contre courants …