Site Overlay

Investir dans un restaurant : pas si simple !

L’idée d’ouvrir un restaurant vous trotte dans la tête et vous êtes décidé(e) à la réaliser coûte que coûte ? Mais justement, combien cela coûte-t-il ? Et est-ce vraiment un investissement rentable ? Avoir son propre restaurant, tout gérer soi-même, être son propre patron, tout cela est fort attractif, mais il faut aussi être réaliste et objectif et se poser les bonnes questions pour que ce ne soit pas un projet qui capote au bout de quelques années, voire de quelques mois seulement.

Un projet qui se prépare soigneusement

Allez-vous investir avec vos propre fonds, ou pensez-vous demander un crédit à votre banque ? Avez-vous déjà écrit les prévisions en ce qui concerne les dépenses hebdomadaires, mensuelles, annuelles, les charges fixes, etc. ? Autant de points à voir avec le plus grand sérieux et avec professionnalisme car ouvrir un restaurant, c’est surtout, et avant tout, une question d’investissement. Nous vous renvoyons des simulateurs facilement trouvable sur le net pour calculer vos mensualités avec un prêt professionnel.

Si cette partie est réglée, le reste pourra se faire plus facilement.

Les premiers investissements auxquels faire face

Pour ouvrir un restaurant, on l’a dit, les investissements sont assez lourds. Dès le départ, il faut investir dans le matériel, aussi bien dans celui de la cuisine que celui de la salle. Pour la cuisine, vous pouvez demander une étude personnalisée : installation de cuisine professionnelle en Bretagne, ce qui vous permettra de profiter de l’expérience et du savoir-faire de ces professionnels. Il faut également investir dans les matières premières. Vous devez donc commencer à calculer ces dépenses au préalable car elles sont la base du fonctionnement de votre restaurant et de sa rentabilité. Mais il y a un piège dans lequel certains sont tombés : celui de chercher uniquement les meilleurs prix aux dépens de la qualité, et ce, dans le but de faire des économies et de limiter les dépenses. A première vue, c’est une excellente idée, mais c’est une très mauvaise idée lorsqu’on pense à investir pour du long terme étant donné que les articles ou matériel de premier prix peuvent être périmés ou obsolètes très rapidement, ce qui se ressentira aussitôt sur la qualité, et la renommée, de votre business. Donc, ce que vous devez penser, et faire, c’est de considérer ces investissements de départ comme des actifs pour votre restaurant, vous permettant de créer de la valeur assez vite.

Tout ce que vous devez prévoir

Voyons maintenant quelques-uns des investissements que vous aurez à prévoir dans votre budget dans le but d’ouvrir un restaurant. En premier lieu, le local, à acheter ou à louer. Prenez en compte le fond de commerce et les incontournables frais d’agence immobilière. Et puis, il y a forcément des travaux d’aménagement ou même de rénovation que vous devez certainement faire.

Deuxièmement, il y a les frais de création de votre restaurant. Comme pour toute création d’entreprise, il y a de nombreuses démarches (immatriculation, statuts juridiques, etc.) et frais administratifs auxquels vous devez vous plier.

Et en troisième lieu, comme déjà cité plus haut, le matériel : vaisselle, four, réfrigérateur et congélateur (peut-être plus d’un), batterie de cuisine et autres couverts de service, un ou plusieurs fours, les tables, les chaises, la décoration, une caisse enregistreuse etc. Et puis, les coûts de formation du personnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *